press to zoom

press to zoom

press to zoom
1/3

Hyperlove est un projet de série de quatre dessins grands formats (sur papier, au fusain), issus de clichés figurants des couples de personnages du jeu-vidéo The Elder Scrolls V : Skyrim. Le programme du jeu a été modifié afin d'obtenir cette pose spécifique des deux avatars, ce qui entraîne également de nombreux bugs de mise à l'échelle, de mouvement, etc.

L'erreur, le bug, qui généralement altère l'immersion vidéoludique, est ici ce qui fait union, magnifiant le rapport entre les deux entités contrôlées par l'ordinateur d'un côté, de l'autre par le joueur.

La tentative puis l'échec de leur baiser, les regards vides, les corps qui se traversent et qui semblent ne jamais se toucher, situent les protagonistes quelque part entre la violence, l'indifférence et la tendresse.

Concernant le trait du dessin, le "réalisme" poussé à l'extrême ambitionne d'ancrer davantage la scène dans le réel, auprès du spectateur.


Ce projet conjugue mes questionnements sur l'amour et nos rapports à l'image à l'ère des waifus, love-dolls et autres compagnons virtuels. 
Entre l'écran et soi, le rêve prends corps et le fantasme devient tangible, défiant la consistance d'un réel baigné dans le spectacle.