A PLACE TO CALL HOME

texte, montage vidéo

2021

Un jour, j’eus envie de construire la maison de mes rêves.

Un endroit né de mes désirs, bâti avec mes envies, dans un monde où tout est possible,

où les limites sont celles de mon imagination.

Je commençai par sélectionner un endroit où je construirai cette future maison.

Je choisis un bord de mer où le soleil ne se couche jamais, baignant dans un été éternel,

libéré de la brise salée d’un océan immobile.

Je me suis ensuite gavé d’une somme d’argent nécessaire à la réalisation de l’ensemble de mes caprices de futur créateur.

Un petit million ou deux, quelque chose comme ça.

Une fois riche comme un roi, je désignai le terrain qui allait accueillir mes fantasmes.

Il était paré d’une pelouse qui n’a pas besoin d’être tondue.

C’est alors que je me mis au travail.

Tout-puissant, je traçai les murs, posai les meubles,

dirigeai la direction des fleurs ;

plaçai la boîte à cookies à moitié entamée pas vraiment au milieu de la table, mais presque.

Au bout de quelques jours, mon petit paradis était né.

Il était absolument parfait.

Bizarrement, je sentais qu’il manquait quelque chose à cet endroit.

Je le trouvais bien vide.

Evidemment, ce petit nid douillet n’attendait en son sein que moi-même,

son heureux propriétaire jouissant de tout ce que la société moderne peut apporter de confortable.

Mon corps étant resté à l’extérieur de la maison, je me plaisai alors à y promener mon regard,

et à dévorer des yeux le fruit de mon propre labeur dans ses moindres détails.

Je glissai sur ce carrelage immaculé que je n’aurai jamais à laver,

me félicitait de ces tiroirs que je n’aurai jamais à ranger,

admirai cette piscine à l’eau pour toujours tempérée.

Mon génie créatif n’ayant aucune limite, et l’être humain étant un animal social,

j’eus aussi la sagesse de bâtir mon voisinage, tout autour de ma propre maison.

J’y déménageais des gens délicieux, drôles, cultivés et de bonne famille.

Tous sont beaux comme des dieux, élégants, distingués.

Et leurs animaux de compagnie sont tellement mignons.

Nous avons juré que notre amitié durerait pour toujours et avons décidé de construire notre petit refuge à nous,

en sélectionnant et en conservant uniquement le meilleur de ce dont était constituée la meilleure habitation possible.

Pourquoi s’embarrasser des mauvaises choses?

Il n’y a pas de place pour le mal ici.

Nous admirons aujourd’hui tous ensemble à quel point notre sanctuaire brille de mille feux.

Il ne nous manque absolument rien.

Notre maison est la plus belle de toutes, dans le plus beau de tous les bords de mer.

Ici, nous sommes en sécurité, loin du danger, et rien, rien ne peut nous arriver.

Nous sommes entre nous et nous nous aimerons pour toujours.

Enfin un endroit que l’on peut appeler un foyer.

 

crédits vidéo : Gated Community | The Sims 4 | House Tour - Love Simply Sim